samedi, avril 02, 2005

De blog en blog... nos ressemblances, nos differences

Je commence a apprendre a me ballader de blog en blog... On pourrait y passer la journee tellement il y a a lire. Mon correspondant pense a une armee de voyeurs (bon il n'a pas dit comme cela, ce sont mes termes, mais ses pensees n'en sont pas loin) ... Peut etre apres tout ... ou bien des assoiffes d'echanges et de rencontres!!

Au hasard de ces lectures, j'ai trouve et pique ca a la Souris (je trouve son blog tellement bien que , du coup, j'ai mis le lien de son blog en marge a droite) :

"Pendant sept mois, il fût mon pilier... mon désir secret, celui qui d'un sourire guérissait les plaies que l'autre m'affligeait. Mon amour impossible. Celui que j'acceptais de ne jamais toucher.

Je sens qu'il va me glisser entre les mains et je me sens chambranlante. Je sais que j'en demande trop, pourtant je voudrais que mon rêve devienne réalité. Je voudrais que cet inconnu fasse partie de ma vie. J'ai envie qu'il sache tout le bien qu'il me fait... même si ça signifie que je dois éventuellement perdre ce rêve, qu'un jour il prenne ma main."


Je suis sure que plein de gens se reconnaissent dans ces lignes ... Moi oui ... J'ai envie d'etre amoureuse a nouveau et que le monde le sache, j'ai envie que mon coeur batte quand il s'approche, quand il me regarde, quand il me touche ...
Mais mon mari n'est pas la et j'accepte aujourd'hui difficilement qu'il me touche ... et mon ange, ma douceur, mon infini est pour lors bien virtuel, loin et s'eloigne de jour en jour pour une seule bonne raison que je lui concois : son amie qui doit etre merveilleuse certainement puisqu'il l'a choisie...
Je le garde aupres de moi, il me garde aupres de lui neanmoins ; trop d'echanges et de plaisirs a correspondre ...

1 Comments:

Blogger julie70 said...

mais ne lui laisse pas gâcher tes plaisirs, devaloriser ce que tu aimes, ceux que tu apprécies... hélas, je connais ça aussi.

je pensais, et je le ferais aussi plus tard aujourd'hui, écrire sur la diversité entre nous et en quoi nous ressemblons, nous, bloggeurs intimes...

6:57 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home