mercredi, avril 06, 2005

Amour amitié amour amitié ... amour ... amitié

Quelles barrières y a-t-il en amour qui ne sont pas en amitié? Que peut se permettre l'amitié que ne peut pas l'amour? Peut-on être ami et amour? Doit-on choisir entre amour et amitié? Si l'amour est impossible, peut-on être ami? De l'amour à l'amitié, le pas peut-il être franchi? ... Sans dommage? Sans penser ensuite à ce qu'aurait pu être l'amour?

5 Comments:

Blogger julie70 said...

D'après moi, en amitié, on accepte tout que l'autre fait et sent, on est avec lui ou elle en n'importe quelle circonstance et toujours de son côté. En amour, c'est différent. On exige, on veut, donner et recevoir. Et hélas, on n'accepte pas la plupart de temps l'autre tel quel.

4:39 PM  
Blogger Ally said...

Et l'amitié c'est pas un peu de l'amour quand même ? Je dis que l'amitié c'est de l'amour sans désir.

4:56 PM  
Anonymous Papillllon said...

Pour moi l'amour et l'amitié, c'est la même chose. Dans les deux cas, le désir est de la partie : le désir porte toujours sur un détail de l'autre, ça peut être une partie du corps, mais ça peut aussi bien être un trait saillant du caractère. Dans un cas on en déduira qu'il y a une attirance sexuelle et on dira que c'est de l'amour, dans l'autre on penchera pour une affinité intellectuelle ou émotionnelle, et on appellera ça de l'amitié. C'est surtout affaire de codes sociaux, finalement, et de comment on s'arrange avec une morale dominante qui n'admet qu'un amour à la fois et rend possible plusieurs amitiés simultanées.
Où ça se complique encore, c'est qu'on peut être amoureux d'une personne pour sa "personnalité" (des restes de la vieille croyance en l'âme ?), et aussi bien se prendre d'amitié pour quelqu'un qu'on trouve beau, par exemple.
Les limites ? pour moi, chacun fixe les siennes. Certains estiment légitime de demander des comptes à l'autre en amour, mais pas en amitié ; pourtant il y a des amis exigeants, et des amoureux tolérants. D'autres, hétéros, superposent la limite amitié/amour à la différence des sexes... C'est un peu naïf. Il m'est arrivé d'être très lié d'amitié avec un mec, je ne me voile pas la face, c'était bien de l'amour, et pourtant je suis tout ce qu'il y a de plus hétéro. D'ailleurs ma femme était jalouse de cette amitié, ça prouve bien que l'amitié et l'amour sont sur le même terrain...
Voila ce que j'en dis, la question reste ouverte.

6:38 PM  
Blogger femme legende said...

Pour moi, c'est clair, je deconnecte completement l'amour du physique, du paraitre, de l'age de la personne. Celle-ci doit avant tout avoir de la personnalite, son propre systeme de pensee ... et faire, agir, vouloir changer le monde autour de soi.
Les hommes que j'aime ou que j'ai aimes sont comme cela.

5:18 PM  
Anonymous Papillllon said...

C'est tout-à-fait concevable et si, en ce qui me concerne, sans doute parce que je suis un homme, le physique comporte encore quelque attrait, la personnalité reste le facteur déterminant. Mais ça n'enlève rien à ce que j'ai dit à propos du désir.

11:05 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home