jeudi, mars 31, 2005

Une pause rire et détente

Merci au manant d'avoir laissé un commentaire sur mon article des jardins secrets ... Le sien n'est pas piqué des vers et j'adore !!! Une belle tranche de rire entre 2 déprimes (non je plaisante... globalement, ça va).
Enfin, je vous encourage à vous y rendre ...

http://quevatondevenir.canalblog.com/

Aussi dans mes blogs préférés dans la marge à droite.
Bonne lecture.

mercredi, mars 30, 2005

Ne pas fermer la porte ....

A ceux qui s'inquièteraient...
Le choix de Paris comme destination n'est pas anodin. Je ne suis pas sûre que l'on puisse fermer une porte aussi facilement sur une vie. Je veux dire une vie avec un enfant. Une vie sans enfant, ceux qui me connaissent savent que j'ai déjà fait ... C'est douloureux sur le moment mais une fois l'orage passé, c'est comme une bonne odeur de terre qui remonte dans la campagne après une pluie d'été.
Paris me permet d'aller plus vite dans ma recherche d'emploi, mais aussi de faciliter ce que je n'aime pas appeler le "partage" de notre fils (l'alternance 3 mois de chaque côté semble être la meilleure solution que nous ayons trouvée).
La communication n'est pas coupée avec mon mari, loin de là, au contraire dirais-je ; nous communiquons finalement plus et mieux. Mieux parce que je sens qu'il m'écoute... Il m'encourage à partir, réaliser ce que je ne peux faire ici... dans l'espoir (la perspective) d'un retour ... Là, c'est déjà beaucoup moins sûr voire pas du tout envisagé. C'est dit, affirmé ; le répéter est nécessaire.
Beaucoup de choses seraient à reconstruire, même à inventer pour combler des manques à la source aujourd'hui de mon départ ...
Ne pas fermer la porte cependant, mais suffisamment pour ne pas rester non plus en stand by ; les salles d'attente sont bien assez pleines de gens indécis comme cela .

mardi, mars 29, 2005

Un mari comme ca ... ca ne se trouve plus, non ?

Desespoir? Esprit battant? Altruisme? ... Non amour !!!!
Je le sais .. mon mari m'aime tellement qu'il m'encourage a partir ... pour mieux nous retrouver ensuite ; lui se voit plonge a fond dans ses projet (ouf!!! j'ai eu peur 3 secondes) et me voit couverte de gloire dans mon domaine a Paris...
Nous sommes 2 grands enfants qui avons tous les 2 besoin de realiser nos envies et nos reves, de nous realiser ...
Tant mieux si cela se passe comme ca. Demain, nous commencons a lui trouver une nouvelle maison (pour lui te notre fils quand celui-ci sera ici) ; je suis en train d'envoyer mes candidatures pour des entretiens j'espere le mois prochain.
Presque trop beau... Le challenge sera eventuellement si nous en avons l'envie (lui oui ... moi, a suivre) de nous retrouver un jour...
En attendant, j'ai toute sa comprehension...
A suivre ...

samedi, mars 26, 2005

Jardins secrets

Chacun le sien ... ou les siens ... la lecture d'un blog "Le Journal de Max" (j'ai mis le lien dans la marge a gauche) dans son integralite - les enfants dormaient apres la matinee de plage, la frangine partie "magasiner" - me fait penser que tout le monde finalement a son jardin secret, quelle qu'en soit sa nature, son objet, la possibilite un jour d'en faire part a une tierce personne...
J'en ai un, j'allais dire "comme tout le monde" ... il est omnipresent ; sans m'empecher ni de dormir ni de m'activer, c'est la ... Et vous ?

Petite precision

Ce que je fuis (est-ce une fuite?), ce n'est pas l'artiste ... mais sa capacite a etre omniabsent. Il est avec moi mais est ailleurs, il est ailleurs ... et est ailleurs ...

Quand le naturel revient au galop ou la necessite de se faire un planning ... et de s'y tenir

Statut quo depuis mardi ... Mon mari essaie d'etre plus present ; cela fait 3 jours qu'il ne travaille pas ; il ne travaille pas demain non plus (du moins en soiree) ni dimanche (absent habituellement toute la nuit)... Attention, ne bougez pas !!! En plus, il nous accompagne ma soeur et moi partout le soir : restaurant, soirees spectacle, detente dans une autre partie de l'ile, etc.
Personnellement et ce n'est pas pour etre defaitiste mais ce revirement soudain, je n'y croyais pas. Mais c'est evident : l'envie de jouer hier soir l'a repris et a juste raison (il joue si bien !!)... et ... c'est evident, il ne me dit rien mais fait une tete de 3 kilometres de long et enfile les bieres l'une apres l'autre ... La tete sur l'oreiller hier soir je lui demande : "tu as envie de jouer n'est-ce-pas?" ... "Oui"...
Oui aussi, cela est clair, je pars ... J'ai mis de l'eau dans mon vin, je laisse la porte ouverte ... non ... a demi-ouverte ... pour notre fils, pas pour nous. J'attends le 15 avril (vais-je patienter jusque-la??) un reponse d'un client pour une mission en Afrique de facon a m'organiser en fonction. Si au 15 avril je n'ai rien, je me programme une viree sur la France ... sur Paris... (entretiens, RDV, inscription ANPE, etc.) pour fin avril, debut mai.
Et je m'y tiens ....

mardi, mars 22, 2005

Si les soeurs n'existaient pas...

Je ne vous l'ai pas dit car peu d'opportunite de me connecter tranquillement ces derniers temps (parents en visite) mais j'ai pris ma decision depuis 2 jours : je rentre en France ; si possible plus specifiquement sur Paris.
Cela fait 1 mois a peu pres que je le dis .. plus ou moins sous forme d'hypothese ou bien pas trop fort mais que je le dis.
Il y a 2 jours, cela etait clair, tres clair... Pas de reaction, rien, comme si de rien n'etait.
Ma soeur (ma grande soeur) est encore a la maison. Elle a eu l'occasion de discuter avec mon mari. Elle n'a pas son pareil pour faire parler les gens.
Elle parle beaucoup aussi ... et a dit ce qu'elle pensait de ma vie sur cette ile idyllique mais tellement loin de tout (je ne parle pas materiel, ni elle, mais intellectuel, culturel)... en bref, elle a su resumer, en ce que je presume etre une vingtaine de minutes, mes etats d'ame a peu pres dans les memes termes que ceux utilises il y a deux jours en vis-a-vis...
Prise de conscience soudaine !!!! Mince, ELLE PART VRAIMENT!!!
En d'autre terme, pour lui, si j'en ai parle a ma soeur, ou a un tiers, cela veut dire que cela est bien vrai, non fabule....
Les oeufs sont bien casses, il va falloir ingurgiter l'omelette maintenant ... sans precipitation neanmoins, mais avec un objectif ...
Le sujet est trop chaud (hier soir) pour en discuter pleinement ici ... je veux dire aujourd'hui .. je reviens vers vous sous peu ...

vendredi, mars 18, 2005

Autre sujet pour un peu de repos de l'ame

Cette question suite a la remarque d'un ami (la cinquantaine bien arrosee) qui met en avant son age pour une liaison decidement impossible entre lui et une petite dulcinee de sa connaissance de 25 ans sa cadette ...
A priori, de ce que j'ai pu suivre et comprendre de leurs echanges, les deux se plaisent, s'apprecient (voire plus ...) et se trouvent malgre la difference de generation (la j'enfonce le clou...) des points communs et des interets communs...
Pour ma part, je ne vois pas ou est le probleme sauf evidemment sur la question de l'horloge biologique ; les preoccupations de ce cote-la ne sont pas vraiment les memes a 50 et a 25 ans ... Est-ce pour autant un frein certain a cette relation ? ... Difficile de se prononcer a vrai dire ...
Qu'en pensez-vous ?

dimanche, mars 13, 2005

Perspectives

J'ai lourdement tendance, bien que ce ne soit pas moi l'artiste a me monter des films assez rapidement.
Il devient de plus en plus clair que malgre notre complicite, notre avenir ne se jouera pas ensemble ou du moins, pas comme mari et femme. Notre lien reste evident et a vie : notre fils que nous aimons egalement. Notre support pour l'un et l'autre et nos activites respectives reste je le sais, et tant que nos relations restent saines et sur la base d'une bonne communication, indeflectible.
Le film est le suivant : je renoue avec mes contacts en France (essentiellement sur Paris et sa region), je trouve un job qui me plaise, je trouve une solution pour mon business ici, je rentre, je demarre mon truc de l'autre cote, mon fils (3 ans et demi) est en alternance 3 mois / 3 mois avec son papa et moi (jusqu'a ce que les choses serieuses a l'ecole ne commencent)....
Ca c'est dans le meilleur des cas.
Je suis dans notre couple une grande communicante. J'ai donc commence a en parler ... Il comprend la motivation ... Il sait mes sentiments pour lui et ma facon de voir notre relation ... Y croit-il ? Croieriez-vous dans un plan pareil ? (il est clair que je ne l'ai pas expose comme ca ... les details, c'est pour ce blog ... en fait, tout n'est pas si simple a dire et a faire ...).

La suite dans un autre article ...
Bien a vous,

mardi, mars 08, 2005

Famille, famille

Comme evoque plus tot, je suis loin de mon pays, la France ... donc loin de ma famille, loin de mes freres et soeurs (que j'ai nombreux et soudes), loin de ces petits moments de bonheur quand plusieurs generations se retrouvent autour d'un repas pas forcement a l'occasion de fetes ou evenements specifiques d'ailleurs...
Je pensais que l'arrivee de mes parents allait calmer mes pensees de doutes, recherche et interrogation sur comment continuer (ou pas) a etre femme d'artiste .... je suis loin du compte ... j'ai l'impression au contraire qu'elle les a exacerbes !!!
Tout chez eux me rappelle tout ce que j'aime en France : leur accent, leurs references, leurs histoires sur les voisins, les cousins - cousines, et j'en passe....
Cela me fait d'autant plus mal que mon mari est adorable avec eux ... aussi souvent absent mais adorable ... J'ai vraiment l'impression d'un tres mauvais role .... d'un casting ou l'on m'aurait donne le role de la mechante, vous savez comme les soeurs de Cendrillon... Voila, c'est ca, je suis la soeur de Cendrillon ... celle dont on ne se rappelle plus le nom, en plus ...

Vite ! Une solution pour rentrer en France et mener de front cette relation geree aujourd'hui par le silence et la profondeur de l'absence !!!

mercredi, mars 02, 2005

Marre de ces mecs qui nous prennent pour leur maman

Mal au dos depuis hier matin ... Du coup, je suis d'une humeur de cheval ce matin... Rajouté à cela que mon mari s'en fout royal pourvu que je continue à être gentille avec lui et à le chouchouter ... Hier, je croyais que j'aurais eu droit à un traitement de faveur pour une fois ; je peux a peine me pencher, respirer avec difficulté ... Rien... Aucune aide .. je crois même qu'il était pire que d'habitude : assis sur le canapé, à penser à son prochain concert, en train de regarder la télé...
NON je ne suis pas ta maman !!!!!!!!!!!!!! NON je ne trouve pas ça normal !!!!!!!!!!!!! et NON je ne me mettrai pas en 4 quand déjà en 2 c'est difficile !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

mardi, mars 01, 2005

qu'est-ce qui cloche ?

Oui il est génial ! Oui c'est un excellent musicien ! Capable de vous faire danser toute la nuit sur des rythmes de jazz be-bop, de vous faire pleurer sur des ballades bluesy... Socialement engagé, il peut être fier de ses actions en faveur de la communauté. Reconnu de son public, toujours en projets, on ne peut pas dire non plus que c'est un fainéant attendant sa gloire venir... Loin de l'alcool (la bière, c'est de l'alcool?), de la drogue et de toute autre substance du genre, il est "propre"... ne fume pas non plus... Il est gentil....

Qu'est ce qui cloche me direz-vous ? Je suis donc si difficile à contenter? Encore une bêcheuse qui ne sait pas ce qu'elle a entre les mains !!

La question est bien là : qu'est ce que j'ai entre les mains ?

15H de présence par semaine ... Très peu d'attention ... De l'amour... mais pas ou peu de sexe ... Très peu de partage ... mais des projets en commun ... Un fils de 3 ans ...
Un ami me disait que seul l'amour mérite un peu d'attention .. le reste ... ne compte pas ou si peu. Il m'aime oui mais moi? Je suis très fière de lui, le soutiens dans tous ses projets, l'épaule dans moments un peu down ... la bonne épouse .. Je me trompe peut-être mais j'ai l'impression de passer à côté du bonheur, celui qui vous exhalte tous les jours, vous donne la pêche et la capacité de soulever des montagnes ...

A suivre